11 novembre : journée nationale de commémoration de la Victoire et de la Paix [de]

11 novembre 1918, l’armistice est signé. Pendant la Première Guerre mondiale, des hommes venus du monde entier trouvent la mort sur les champs de bataille.

Hommage à tous les « Morts pour la France » »

Comme les années précédentes, les pays qui ont participé à la première guerre mondiale viennent commémorer en 2020 la mémoire de leurs morts à Berne et dans de nombreuses communes suisses.

En Suisse, cet hommage à toutes les personnes, militaires comme civils, disparues pendant le conflit mondial de 1914-1918, est organisé par l’ambassade de Pologne au cimetière de Bremgarten, dans un format 2020 où le nombre de personnes présentes doit être réduit au strict minimum.

Seront présents ou représentés :
- S.E.Mme. Iwona KOZŁOWSKA, Ambassadrice de la République de Pologne en Suisse, ainsi que son attaché de défense le colonel Marek ORLOWSKI,
- S.E.M. Frédéric JOURNÈS, Ambassadeur de la République française en Suisse et au Liechtenstein, ainsi que son attaché de défense le colonel Arnaud BRUNETTA,
- S.E.M. Willy DE BUCK, Ambassadeur de sa Majesté le Roi des Belges en Suisse,
- Le Colonel Reto SENN, chef du Protocole militaire et représentant le chef de l’Armée Suisse.

Ces cérémonies sont l’occasion de rappeler in memoriam le souvenir des soldats français morts pour la France au cours de cette année 2020 : se souvenir des soldats morts pour la France

En France , le 11 novembre sera marqué par l’entrée au Panthéon de M. Maurice Genevoix en l’honneur du peuple de 14-18, comme l’a souhaité le Président de la République Française.

Maurice Genevoix n’entre pas seul dans le temple de la Nation. Il y entre en soldat des Eparges, en écrivain et en porte-étendard de « Ceux de 14 ».
Il y entre avec ses millions de frères d’armes, ceux dont il a immortalisé le souvenir, l’héroïsme et les souffrances.
Il y entre avec toute la société, de la première ligne à l’arrière, mobilisée face à l’adversité et qui a tenu avec une admirable endurance. Extrait du discours de Mme. Geneviève DARRIEUSSECQ, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants.

Le bleuet, symbole de la solidarité envers le monde combattant

publié le 17/11/2020

haut de la page