Bel à Berne

Berne – Le festival Tanz in Bern accueillera Jérôme Bel et Pichet Klunchun pour un spectacle captivant, piquant et divertissant les 8 et 9 novembre 2017.

JPEGAvec sa fausse naïveté coutumière, Jérôme Bel présente un spectacle captivant né de sa rencontre à Bangkok avec un jeune danseur thaïlandais, Pichet Klunchun, 34 ans, spécialiste des danses royales de style Khon.
Deux artistes que tout sépare, mais que l’humour, la sensibilité et une grande ouverture d’esprit réunissent dans une performance très originale. Il s’agit d’un dialogue de 90 minutes, dans un anglais heureusement accessible à tous. Assis en tailleur face à face, chacun interroge l’autre sur des sujets aussi variés que la danse, le travail, la religion, la mort…

Après avoir habilement présenté son partenaire, Jérôme Bel demande à Pichet Klunchun, virtuose aux mains magiques, de donner quelques exemples de danses de cour, et celui-ci se livre à une magistrale démonstration, mille fois plus intéressante qu’un véritable ballet avec costumes et masques traditionnels. Puis Jérôme Bel montre son travail au Thaïlandais quelque peu étonné. Tous deux font semblant d’improviser leurs questions, mais leurs propos sont des plus sincères et la complicité des deux artistes nous réjouit. Un spectacle d’une rare intelligence avec très peu de moyens.

La pièce met en présence deux artistes qui ne savent rien l’un de l’autre, qui ont des pratiques esthétiques très différentes et qui essaient chacun d’en savoir plus sur l’autre, et surtout sur leurs pratiques artistiques respectives, malgré le gouffre culturel abyssal qui les sépare. Des notions très problématiques telles l’eurocentrisme, l’interculturalisme ou la globalisation culturelle sont les enjeux qui se précisent tout au long de cette pièce.

Le mercredi 8 novembre 2017 à 19h00 et le jeudi 9 novembre 2017 à 20h30
au Schlachthaus Theater
Prix : 30.-/20.-/15.-CHF
Plus d’infos sur le site de la Dampfzentrale

publié le 08/11/2017

haut de la page