Coronavirus Covid-19 - Situation en Suisse au 24 juin 2020

Face à la crise liée au coronavirus - Covid-19, les services de l’État et du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, l’ambassade de France en Suisse et au Liechtenstein en particulier, sont pleinement mobilisés. Lire ici le point sur la situation en Suisse.

Information aux résidents français, aux voyageurs et aux travailleurs frontaliers en Suisse.

Situation au 24.06.20
Nous vous invitons à consulter régulièrement le site des autorités suisses pour suivre l’évolution des mesures et recommandations valables sur sol helvétique.

Conditions d’entrée sur le territoire Suisse

Depuis le 15 juin, les restrictions d’entrée ont été levées à toutes les frontières terrestres et aériennes entre la Suisse et les États membres de l’Union européenne (UE) et de l’Association européenne de libre-échange (AELE) ainsi qu’avec le Royaume-Uni.

Les conditions d’entrée ordinaires s’appliquent donc à nouveau :

  • à tous les ressortissants d’un État Schengen ;
  • aux bénéficiaires de la libre circulation des personnes ;
  • aux ressortissants d’États tiers non soumis à l’obligation de visa qui séjournent déjà légalement dans l’espace Schengen ;
  • aux ressortissants d’États tiers soumis à l’obligation de visa qui séjournent déjà dans l’espace Schengen avec un titre de séjour délivré par un État Schengen.

Les personnes qui ne présentent pas de symptômes n’ont pas besoin de se mettre en quarantaine à leur arrivée en Suisse. Il n’y a pas d’obligation de présenter un certificat médical attestant de sa bonne santé ou un test sérologique négatif à l’entrée en Suisse.

À l’aéroport de Bâle-Mulhouse, situé sur le territoire français, le port du masque est obligatoire, conformément aux règles en vigueur en France.

Les autorités suisses décideront ultérieurement, en concertation avec les autres États Schengen, quand seront levées les restrictions d’entrée à l’égard des États tiers.

Autorisations de séjour en Suisse

Depuis le 8 juin, les assouplissements suivants sont en vigueur :

  • les cantons traitent à nouveau toutes les demandes d’autorisation de séjour ou d’autorisation frontalière déposées par des travailleurs domiciliés dans un État membre de l’UE ou de l’AELE. Ils traitent également les annonces de prise d’emploi pour une mission de courte durée auprès d’un employeur en Suisse et pour les prestations transfrontalières d’une durée n’excédant pas 90 jours par an ;
  • les demandes émanant de travailleurs d’États tiers sont également à nouveau traitées. Une admission en Suisse est possible si la prestation de travail revêt un intérêt public avéré ;
  • le regroupement familial d’un titulaire d’une autorisation d’établissement, de séjour ou de courte durée ou de la famille d’une personne admise à titre provisoire est à nouveau possible ;
  • les écoliers et les étudiants peuvent à nouveau entrer en Suisse indépendamment de leur nationalité ;
  • les cantons reprennent le traitement des demandes d’autorisation de séjour de courte durée déposées par des personnes étrangères en vue de la conclusion d’un mariage ou d’un partenariat enregistré avec un citoyen suisse ou un ressortissant étranger titulaire d’une autorisation de séjour ou d’établissement.

Vie quotidienne

Depuis le 22 juin, les mesures de protection de la population ont presque toutes été levées. Le port du masque est fortement recommandé dans les transports publics et obligatoire dans les manifestations.

  • Les rassemblements de plus de 30 personnes dans l’espace public sont autorisés.
  • La distance minimale recommandée entre deux personnes passe de 2 à 1,5 mètre.
  • Les manifestations accueillant jusqu’à 1000 personnes sont autorisées. Toutefois, si le nombre de participants dépasse 300, l’espace doit être divisé en différents secteurs comportant chacun 300 personnes au maximum.
  • Les clients des restaurants, des bars et des boîtes de nuit ne sont plus tenus de consommer assis. Le couvre-feu a également été levé.
  • Les compétitions peuvent à nouveau avoir lieu pour les sports impliquant des contacts physiques étroits.
  • Les dispositions relatives à la protection des personnes vulnérables sont abrogées.
  • La recommandation concernant le télétravail est levée.

Restent interdites à ce stade :

  • les manifestations de plus de 1000 personnes restent interdites jusqu’au 31 août.

Le Conseil fédéral rappelle que les mesures d’hygiène et de distanciation physique restent en vigueur et recommande l’utilisation de l’application de traçage SwissCovid.

Situation au Liechtenstein

Dans la principauté du Liechtenstein, l’activité a aussi repris progressivement depuis le 15 mai. Consultez le site officiel de la principauté du Liechtenstein pour des informations détaillées (en allemand).

Mesures de protection et gestes barrière

Mesures de protection

Ligne d’information coronavirus en Suisse : +41 58 463 00 00 (7/7, 6–23 h)
ou
Poser vos questions à l’OFSP via Whatsapp

Il est recommandé de :

  • adopter les bonnes pratiques d’hygiène : se laver les mains régulièrement ; tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique ;
  • réduire les activités non indispensables et la fréquentation de lieux en contact avec d’autres personnes ;

En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :

  • Ne pas se rendre directement chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital (afin d’éviter les risques de contagion).

Informations et recommandations

PNG - 383.4 ko
Assouplissement des mesures de protection en Suisse au 22.06.20

publié le 03/07/2020

haut de la page