Espagne - Catalogne - Déclaration de Jean-Yves Le Drian [de]

Déclaration du ministre de l’Europe et des affaires étrangères - 27 octobre 2017

J’observe avec inquiétude les développements de la situation en Catalogne.

La France souhaite que l’Espagne soit forte et unie. Elle n’y a qu’un seul interlocuteur qui est le gouvernement de Madrid. La constitution de l’Espagne doit être respectée.

C’est donc dans ce cadre, qui est celui de l’État de droit, que la question de la Catalogne doit être envisagée. C’est la raison pour laquelle la France ne reconnaît pas la déclaration d’indépendance que le parlement catalan vient d’adopter.

publié le 01/12/2017

haut de la page