Goethe et la France, à la Fondation Bodmer

La Fondation Bodmer, à Cologny, organise, à partir du 12 novembre, une exposition intitulée Goethe et la France, sous le haut patronage des Ambassadeurs de France et d’Allemagne en Suisse. L’exposition accueillera également une conférence, le 17 novembre, qui permettra de porter un regard sur cette relation particulière de Goethe à la France et illustrer l’intrication des rapports culturels entre les pays d’Europe.

JPEG Martin Bodmer, bibliophile et collectionneur suisse, avait pris Goethe « comme boussole de sa collection de littérature universelle ». La bibliothèque de la Fondation Bodmer est l’une des plus importantes bibliothèques privées au monde ; elle dispose de trésors qui retracent l’histoire de l’écriture. L’Unesco l’a classé en 2015 au patrimoine mondial, au registre « Mémoire du Monde ».
Avec son exposition et le débat qui l’accompagne, la Fondation Martin Bodmer offre l’opportunité de réunir Suisse, France et Allemagne autour d’un colloque intitulé « Goethe et la France, une affection ambiguë » qui permettra de mettre en valeur l’intrication des rapports culturels au niveau européen. Animé par le professeur Jacques Berchtold, directeur de la Fondation et commissaire de l’exposition, le colloque réunira le professeur Jacques Le Rider, germaniste, directeur d’études à l’École pratique des Hautes Études (Paris) et le Professeur Hendrik Birus, comparatiste, président de Commission à l’Académie bavaroise des sciences.
La présence de leurs Excellences Madame Anne Paugam, Ambassadrice de France en Suisse et Monsieur Otto Lampe, Ambassadeur d’Allemagne en Suisse, permettra de souligner combien est essentiel le regard commun porté par les pays d’Europe.

JPEGL’exposition Goethe et la France rassemble les fleurons de la collection de Martin Bodmer ainsi que des prêts extérieurs. Elle révèle la complexité de la « question française » dans l’œuvre de Goethe. Au contact de la culture française dès son enfance, Goethe va être profondément marqué par la Révolution française et la campagne de France de 1792 à laquelle il participe. La culture française, de Racine à Voltaire, influencera ses réflexions et sa vision du classicisme allemand. Dans ses différentes fonctions, responsable de bibliothèque, de théâtre et d’opéra, Goethe s’est positionné comme promoteur de la littérature et des arts français auprès des germanophones.

Goethe et la France
Exposition du 12 novembre 2016 au 23 avril 2017

Fondation Martin Bodmer
Route Martin Bodmer 19-21 / 1223 Cologny (Genève)

publié le 12/01/2017

haut de la page