La France à l’honneur au 16ème Zurich Film Festival [de]

Dans le cadre de la section « Nouveaux Horizons », le ZFF présente, depuis 2007, un pays qui fait preuve d’ambition cinématographique. Cette année, la France est à l’honneur : lisez le communiqué de presse du ZFF.

JPEG

La France, pays d’honneur 2020

Zurich, Communiqué du 14 Juillet 2020

La nation de la culture par excellence fête aujourd’hui son anniversaire. Nous lui adressons « Tous nos vœux » et avons préparé, à cette occasion, une surprise pour tous les francophiles : la 16ème édition du Zurich Film Festival fait la part belle au cinéma français dans la section « Nouveaux Horizons ». Nous diffuserons des films d’une jeune génération de cinéastes, qui mettent en lumière un pays multiculturel et captivent par leur urgence narrative.

Dans le cadre de la section « Nouveaux Horizons », le ZFF présente, depuis 2007, un pays qui fait preuve d’ambition cinématographique. Cette année, la France est à l’honneur. « La France, mère patrie de la cinéphilie, est le plus grand pays du cinéma occidental, aux côtés des États-Unis. Elle produit plus de 200 films par an et dispose de son propre star-système. Actuellement, la grande nation fait face au renouvellement de son cinéma d’auteur, avec de jeunes réalisatrices et réalisateurs qui dressent, dans leurs films, le portrait d’une société multiculturelle », explique Christian Jungen, directeur artistique du ZFF. « Nous souhaitons présenter ces œuvres et redonner vie, à Zurich, à la tradition du cinéma français. Pendant longtemps, les exploitants des cinémas de Berlin, de Hambourg et de Munich attendaient de voir quel succès rencontrerait un film français à Zurich avant de le programmer. »

La sélection est dirigée par Georg Bütler, responsable du programme du ZFF. « Le cinéma d’auteur français, qui a atteint un statut culte dans le monde entier avec la ‘Nouvelle Vague’, est sans cesse déclaré mort– surtout en France, où l’on attend renouvellement depuis belle lurette », explique Georg Bütler. Et de compléter : « En jetant un coup d’œil derrière la façade de ce débat parfois polémique autour de la qualité du cinéma français, un horizon se dégage sur une production incroyablement riche en constant renouvellement, qui flirte avec créativité avec son propre passé culturel, mettant au défi les formes narratives établies par un esprit d’innovation. Le cinéma de la nouvelle génération est des plus variés, tant au niveau du contenu que du style. Il séduit par son goût de l’expérimentation et son urgence narrative. C’est pourquoi, cette année, nous avons choisi de présenter la nouvelle génération de cinéastes pleine de vie de notre voisin. »

Par ailleurs, les jeunes cinéastes de France ont depuis des années leur place au ZFF. Par exemple, Justine Triet, figure clé de la scène, participait déjà à la compétition du festival avec sa première œuvre, LA BATAILLE DE SOLFÉRINO (2013). En 2015, le ZFF a présenté, dans sa section « Window » intitulée « Nouvelle vague au féminin », des œuvres de réalisatrices françaises en devenir comme Céline Sciamma, Maïwenn ou Mia Hansen-Love. Enfin, le premier film du réalisateur Ladj Ly, LES MISÉRABLES, encensé et nominé plus tard aux Oscars, figurait au programme du ZFF 2019. Ainsi, de nombreux représentants du cinéma français ont fait escale à Zurich, ces dernières années, pour présenter leurs films, notamment Rebecca Zlotowski, Claire Burger, Alice Winocour, Morgan Simon, Jean-Bernard Marlin, Guillaume Brac, Léonor Serraille, Benjamin Renner ou Jérémy Clapin. Cette année, de nombreux réalisateurs français viendront à nouveau présenter personnellement leur film à Zurich.

« Nous sommes heureux de promouvoir ensemble la créativité, la culture et la découverte de la France en Suisse », ont souligné l’Ambassade de France en Suisse ainsi qu’Atout France, l’agence de développement touristique française, qui coopèrent avec le ZFF dans le cadre de la section « Nouveaux Horizons ». « Nous sommes ravis que le Zurich Film Festival international braque les projecteurs sur les œuvres françaises et leur culture. En cette période de changement, le cinéma peut, plus que jamais, se révéler source d’inspiration pour découvrir de nouveaux horizons, ouvrir une fenêtre sur le monde qui suscite des émotions positives. » Unifrance, agence de promotion du cinéma français, soutiendra également le ZFF, à l’instar des années précédentes.

Nombre de figures marquantes de la nouvelle génération viennent d’une scène cinématographique dynamique, formant le terreau idéal au développement artistique du cinéma français. Il est d’autant plus réjouissant que le festival du court-métrage de Winterthour (Internationale Kurzfilmtage Winterthur) contribuera une fois de plus, dans le cadre de son partenariat de longue date avec le ZFF, à la sélection d’un bloc de courts métrages pour la section « Nouveaux Horizons ».

Le programme de la section, réunissant entre 12 et 14 films de fiction et documentaires ainsi qu’un bloc de courts métrages, sera dévoilé le 10 septembre, et pour la première fois en français également, lors d’une conférence de presse à Caux (VD), sur les hauts de Montreux. En collaboration avec nos partenaires, différents événements centrés sur la France seront organisés. Cette année, le Zurich Film Festival aura lieu du 24 septembre au 4 octobre 2020.

Pour toute question, merci de contacter le ZFF.

publié le 10/09/2020

haut de la page