Le Choix Goncourt de la Suisse 2019 décerné à « Mur Méditerranée » de Louis-Philippe Dalembert [de]

Berne, 15 novembre 2019 – Le jury étudiant issu de 7 grandes écoles et universités suisses a élu « Mur Méditerranée », le roman de Louis-Philippe Dalembert publié aux éditions Sabine Wespieser. Le nom du lauréat du 5e Choix Goncourt de la Suisse a été dévoilé le 14 novembre 2019 lors d’une cérémonie à la Résidence de France à Berne à l’invitation de Frédéric Journès, Ambassadeur de France en Suisse et en présence de Pierre Assouline, membre de l’académie Goncourt.

Louis-Philippe Dalembert nous propose des descriptions réalistes et captivantes qui donnent à voir l’éternelle complexité de la migration. Lors de son séjour sur l’île de Lampedusa, l’écrivain a recueilli de nombreux témoignages. Ceci lui a permis de nourrir son récit à la manière d’un documentaire tout en retranscrivant de façon objective l’état d’esprit de chaque personnage du roman, précise Soraya Monticelli étudiante à l’Université de Bâle et membre du jury du Choix Goncourt de la Suisse.

Le Choix Goncourt de la Suisse

Le Choix Goncourt de la Suisse est un prix littéraire porté par l’Ambassade de France, soutenu par l’Agence universitaire de la Francophonie et parrainé par l’académie Goncourt, qui décerne chaque année à Paris à un roman de la rentrée littéraire le « Prix Goncourt », le plus prestigieux des prix littéraires francophones. L’ensemble des régions linguistiques du pays sont associées à ce prix puisque des étudiants des universités de Bâle, Berne, Fribourg, Neuchâtel, Zurich, et de la Suisse italienne, ainsi que de l’École polytechnique fédérale de Zurich prennent part à la sélection.

Je trouve cette initiative formidable. Elle promeut auprès d’une jeune génération que l’on dit – à tort – peu intéressée par l’écrit, une lecture exigeante, désintéressée, passionnée. Elle favorise les échanges entre des étudiants des trois régions linguistiques de la Suisse, déclare Frédéric Journès, Ambassadeur de France en Suisse.

A l’image du prix Goncourt décerné en France

JPEG - 1.9 Mo
Pierre Assouline de l’académie Goncourt interroge le jury du Choix Goncourt de la Suisse 2019
Credit Photo // Sandra Jamet @FranceenSuisse

Le déroulé d’une édition du Choix Goncourt de la Suisse est inspiré de celui de l’Académie Goncourt en France. Les étudiantes et les étudiants lisent dans un premier temps les 15 ouvrages en compétition. A l’issue de la première délibération, qui s’est tenue cette année le 18 octobre à l’Université de Zurich, le jury retient 5 ouvrages. La délibération finale se tient ensuite à huis-clos à l’Ambassade de France, après un dîner à Berne, sur le modèle de celui à Paris (le jury suisse désigne ainsi généralement son lauréat avant l’annonce de l’Académie Goncourt). Le résultat de la délibération est scellé et déposé dans un coffre de l’Ambassade de France. A la suite de l’annonce du lauréat, en lien avec l’académie Goncourt et les membres du jury étudiant, l’Ambassade de France organise un déplacement de l’auteur primé en Suisse. Le lauréat du Choix Goncourt de la Suisse 2019 sera ainsi invité à donner une masterclass aux étudiants à Neuchâtel.

Inspiré des différents prix déjà existants à l’étranger, dont le premier fut le Choix Goncourt de la Pologne (en 1998), le Choix Goncourt de la Suisse est né en mars 2015 sous l’impulsion de M. Pierre Assouline, membre de l’Académie Goncourt et du Professeur bâlois Robert Kopp. Depuis, il a mobilisé plus de 150 étudiantes et étudiants passionnés de littérature et issus d’universités de l’ensemble de la Suisse.

Contact presse :
Sandra Jamet
Attachée de presse
Ambassade de France
sandra.jamet@diplomatie.gouv.fr
Tel. +41 (0) 79 532 09 52

publié le 19/11/2019

haut de la page