Le Prix du Jeune Entrepreneur 2018 [de]

La 16ème édition du « Prix du Jeune Entrepreneur » (PJE) des Conseillers du Commerce Extérieur, a eu lieu le 5 juin à la Résidence de France à Berne en présence de Mme Anne Paugam, Ambassadrice de France en Suisse.

La 16ème édition du « Prix du Jeune Entrepreneur » (PJE) des Conseillers du Commerce Extérieur, a eu lieu le 5 juin à la Résidence de France à Berne en présence de Mme Anne Paugam, Ambassadrice de France en Suisse.

Le PJE répond à trois objectifs :
  • Développer des liens entre des grandes universités ou écoles en Suisse et les entreprises françaises ayant des activités en Suisse.
  • Supporter financièrement la réalisation de projets d’entreprise pouvant avoir des retombées en France ou en Suisse sur un produit, ou un service innovant.
  • Valoriser et rendre visible l’action des CCE Français en Suisse auprès de grandes universités et entreprises.

Les écoles et universités partenaires cette année sont : Université de Saint Gall (HSG), École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), École Hôtelière de Lausanne (EHL) et Université de Suisse Italienne (USI). Il est financé par les entreprises ou les Conseillers, membres CCE.

Le PJE récompense les étudiants pour leur projet et les aider ainsi à démarrer.

  • Le gagnant du Prix du Jeune Entrepreneur reçoit une récompense de CHF 10’000.- ainsi que l’accompagnement pendant une année par des Conseillers du Commerce Extérieur particulièrement motivés à la réussite de son projet.
  • Les autres lauréats se voit attribuer chacun un prix d’un montant CHF 1’000.-
    Par ailleurs, chaque lauréat reçoit un abonnement d’une année à L’Agefi.
Le Vainqueur 2018 : DICRONIS présenté par Patrizia Marschalkova de l’Université de Suisse Italienne.

Les autres projets présentés :

  • Proov de l’École Hôtelière de Lausanne / Jovana Sanussi et Nico Isler
  • JYFO.io de L’Université de StGall / Julian Rossy
  • TWELVE de l’Ecole Polytechnique de Lausanne / Max Maroudian et Alex Maroudian
  • TEILDO de l’Université de Zürich / Damian Link

publié le 23/10/2018

haut de la page