Les investissements suisses assurent plus de 1 000 emplois

D’après le rapport réalisé par Business France, en 2016 les investisseurs suisses ont de nouveau misé sur la France et y ont développé une forte présence.

Avec un ensemble de 43 projets initiés par des investisseurs suisses (implantations ou reprises) et la création ou le maintien de 1 028 emplois, la Suisse se positionne en 7ème position des pays investisseurs en France et cela devant les Pays-Bas, l’Espagne ou le Canada. En tout, ce sont plus de 2 200 entreprises suisses actives dans le pays voisin qui ont employé plus de 150 000 personnes en 2016.

Top 5 des entreprises suisses en france en termes d'emplois - PNG

Suite à la diffusion du bilan des investissements étrangers en France, il apparaît que 2016 a été une bonne année pour l’économie française. 1 117 décisions d’investissement ont été enregistrées en 2016. Soit une belle progression de 16% par rapport à l’année précédente et le meilleur résultat depuis 20 ans.

Le nombre d’implantations de nouveaux sites a progressé de 20% et représente la majorité des investissements décidés en 2016, soit 51%. Générant ainsi 38% des emplois crées.

Les entreprises étrangères investissent en premier lieu dans la production industrielle, la logistique (31% des décisions) et le domaine de la R&D (10% des décisions, soit une progression de 32% par rapport à 2015). Les pays de l’Union européenne restent les premiers investisseurs en France avec 60% des décisions d’investissement, suivis par l’Amérique du Nord et l’Asie, le Japon étant le premier investisseur asiatique.

Origine des projets d'investissement - 2016 - PNG

Des surprises sont à signaler : les principaux investisseurs en France sont, pour la première fois, les entreprises allemandes avec 17% des décisions (contre 15% en 2015), principalement dans le secteur de l’industrie. Suivent ensuite les entreprises américaines qui représentent 16,3% des projets d’investissements et sont très actives dans les activités R&D (25% des investissements du secteur). Les investissements italiens représentent 13% du total des investissements avec, comme pour l’Allemagne, un accent sur le secteur industriel.

La plus forte progression a été réalisée par l’Italie avec une hausse des projets de 68% par rapport à 2015. L’Allemagne enregistre également une nette progression de 35%.

L’implantation d’entreprises internationales en France profite à l’export puisque 30% des exportations françaises ont été réalisées par des filiales de groupes étrangers depuis la France. Dans les activités de recherche et de développement, les régions qui se distinguent sont : Nouvelle Aquitaine, Occitanie et Pays-de-la-Loire. Les régions Grand-Est, Bretagne, Bourgogne-Franche-Comté, Normandie et Hauts-de-France sont particulièrement dynamiques dans les activités de production et de réalisation alors que l’Ile-de-France l’est, elle, dans les centres de décision.

L’activité de Business France et ses partenaires régionaux est à l’origine de plus de la moitié des décisions d’investissement avec 643 décisions d’investissement sur les 1 117 décisions en France, qui correspondent à 17 608 emplois créés ou maintenus (sur un total de 30 108 emplois). En 2016, 3 360 entreprises étrangères ont été rencontrées par les équipes de l’agence en France et à l’étranger.

« L’apport de l’investissement étranger à l’économie de notre pays n’est plus à démontrer, notamment dans la R&D et la production industrielle. Les filiales des groupes étrangers emploient 21% des effectifs salariés en France dans le secteur de l’industrie. Les équipes de Business France s’emploient tous les jours à convaincre les investisseurs étrangers, de l’attractivité de notre territoire, avec l’aide de nos partenaires régionaux », constate Muriel Pénicaud, Ambassadrice déléguée aux investissements internationaux et Directrice Générale de Business France.

Retrouvez sur le site de Business France :
- le dossier presse complet (français)
- télécharger la fiche pays Suisse - Regards sur l’export (format pdf - 166Ko)
- télécharger la fiche pays Suisse - Regards sur les investissements (format pdf - 84Ko)

publié le 23/03/2017

haut de la page