Les touristes suisses bienvenus en France cet été [de]

PNG
JPEGCommuniqué, Zurich, le 5 juin 2020

Lors de son discours du jeudi 28 mai, le Premier ministre français Edouard Philippe a annoncé les prochaines phases de déconfinement. Depuis le mardi 2 juin, il est à nouveau possible de se déplacer sur tout le territoire français, outre-mer y compris, sans attestation. Les bars, cafés et restaurants situés dans les zones vertes (toute la France métropolitaine et outre-mer sauf : la Guyane, Mayotte et la région Ile de France, tous 3 en zone orange) ont également reçu l’autorisation de réouvrir. Ainsi à Paris et dans la région Ile de France, seules les terrasses ont réouvert. De son côté, l’aéroport de Paris-Orly se mettra en route dès le 26 juin. Afin d’assurer des conditions sanitaires de qualité, le gouvernement a mis en place une dynamique collective de réassurance sanitaire via une affiche « Notre établissement s’engage ».

Le Premier ministre s’est déclaré favorable à une réouverture des frontières avec les pays européens à partir du 15 juin, sans quatorzaine. S’agissant de l’ouverture des frontières extérieures à l’Union européenne, celles-ci resteront fermées au moins jusqu’au 15 juin. Dans le cas où un pays imposerait la quatorzaine aux voyageurs ou maintiendrait fermées ses frontières, la France se réserve le droit d’appliquer des mesures de réciprocité.

En plus des bars, cafés et restaurants, les campings, villages vacances et autres hébergements collectifs ont réouvert le 2 juin dans les zones « vertes » accompagnées de règles particulières liées à l’accueil, et le 22 juin est la date fixée pour les zones « oranges ». Pour les hôtels, de nouvelles règles sanitaires entreront en vigueur afin d’offrir aux clients des conditions d’accueil rassurantes.
La réouverture des grands musées et monuments est autorisée sur l’ensemble du territoire depuis le 2 juin. Le port du masque y est cependant obligatoire. Les parcs de loisirs et de plein air ont réouvert depuis le 2 juin dans les zones vertes, avec une jauge maximale de 5 000 personnes, et à partir du 22 juin dans les zones « oranges ». De même pour les théâtres et salles de spectacles, depuis le 2 juin en zones « vertes », avec des règles de distanciation strictes, et le 22 juin en zones « orange ».

En ce qui concerne les transports, le Groupe ADP a annoncé la reprise des vols commerciaux de passagers à l’aéroport de Paris-Orly dès le vendredi 26 juin 2020 (ces vols étaient suspendus depuis le 31 mars 2020). La réouverture des installations de Paris-Orly se fera progressivement en accompagnant la demande et en optimisant les infrastructures de l’aéroport. Les opérations débuteront par le secteur Orly 3. Toutes les précautions sont prises par Paris Aéroport, en lien avec les compagnies aériennes, pour que les gestes barrières et la distanciation physique soient respectés tout au long du parcours du passager. Orly 3 sera équipé dès le 26 juin de caméras thermiques, afin que les passagers puissent bénéficier à leur arrivée à Paris d’une prise de température et être orientés, le cas échéant et s’ils le souhaitent, vers une prise en charge médicale à l’aéroport.

Au niveau de la réassurance sanitaire, le gouvernement a mis en place un logo distinctif qui va favoriser l’identification et la diffusion des protocoles sanitaires pour l’ensemble des activités touristiques. L’ensemble des professionnels pourront exposer à l’entrée de leur établissement l’affiche « Notre établissement s’engage », sous réserve d’avoir mis en place les mesures et recommandations permettant d’assurer la sécurité de toutes et tous.

Atout France collabore étroitement avec les destinations afin de relancer la destination France et d’assurer aux touristes un voyage en toute sécurité. « Nous attendons avec impatience la date du 15 juin et la confirmation de la réouverture des frontières au sein de l’UE. Les professionnels du tourisme français ont travaillé à des protocoles sanitaires avec le gouvernement français afin d’assurer la sécurité de leurs salariés et des visiteurs en s’inspirant des meilleures pratiques. Plages, campagne et montagnes propices aux ballades ou activités sportives outdoor, parcs de loisirs, sites culturels et patrimoniaux, restaurants et hébergements touristiques attendent les touristes suisses, qui pourront, nous l’espérons, de nouveau bientôt profiter de l’art de vivre à la française, du plaisir du café crème croissant en terrasse le matin ou du partage d’un repas à la française entre amis ou en famille pour prendre le temps de conjuguer retrouvailles et dégustation de mets et vins savoureux. », indique Caroline Leboucher, Directrice générale de Atout France.

Contact presse
Olivia Bosshart : olivia.bosshart@atout-france.fr

publié le 25/06/2020

haut de la page