« Montreux représente un patrimoine musical incroyable »

Pierre Smets est l’administrateur de la Saison culturelle de Montreux. Il programme une quinzaine de concerts par an, notamment d’artistes français et francophones. Il est aussi l’instigateur de Tous en chœur dont l’édition 2017, avec Francis Cabrel, affiche déjà complet.

Qu’est-ce que la Saison culturelle de Montreux ?

JPEGLa Saison culturelle de Montreux est une Fondation à but non lucratif, voulue à la fois par la ville de Montreux et la région Riviera vaudoise. L’objectif de la fondation est d’assurer une vie culturelle principalement dans cette grande salle de l’Auditorium Stravinski en dehors des dates des grands festivals.
En effet, la ville de Montreux est mondialement connue pour ses rendez-vous de légende. Bien sûr, le Montreux Jazz Festival vient tout de suite à l’esprit. Mais il y a aussi le Septembre musical pour la musique classique, le Montreux Comedy pour l’humour ou encore le Montreux Choral Festival.
Entre ces grandes dates, la Saison propose une programmation généraliste de qualité. Nous avons pour mandat d’organiser 15 concerts par an.

Où se déroulent les concerts ?

JPEGNous occupons essentiellement l’Auditorium Stravinski de 1 670 places, tout en bois. Il a été créé pour la musique classique, mais s’adapte très bien selon le répertoire.
Tout l’enjeu est de parvenir à monter une programmation en adéquation avec les spécificités de la salle. Ce n’est pas un Zénith ou un Palais des sports. Chez nous, le public est en contact direct avec l’artiste. Même au dernier rang du balcon, un spectateur n’a pas besoin d’un écran géant.
C’est justement cela notre plus-value. Nous ne cherchons pas à battre des records de fréquentation. Notre ambition est de garantir la proximité du public avec l’artiste.

Alors comment convaincre les artistes de venir se produire chez vous ?

Montreux représente aujourd’hui un patrimoine musical incroyable. Leonard Cohen y a joué, Bob Dylan y a joué, BB King y a donné un nombre incalculable de concerts, Lenny Kravitz vient régulièrement. Barbara y a fait l’une de ses toutes dernières apparitions. Jane Birkin a donné l’an dernier un concert magnifique.
L’artiste qui vient à Montreux est généralement sensibilisé par l’historique de cette scène. Pour tout artiste, il est important de se produire à Montreux.
Mais il y a plus, il y a une marque de fabrique Montreux, reconnue dans le monde entier. C’est la qualité humaine déployée pour accueillir les artistes et le public. Nous avons la chance de recevoir à Montreux les plus grandes stars mondiales. Et nous avons du coup un public très attentif, habitué au meilleur. Nous mettons tout en œuvre pour rester dans cette exigence-là.

Vous proposez notamment une importante programmation francophone…

JPEGLes artistes francophones prévus pour les mois à venir représentent un répertoire de légendes.
Il y aura d’abord le Tous en chœur avec Francis Cabrel. Pour ne décevoir personne, autant prévenir tout de suite : les trois dates sont complètes !
Le 3 mars 2018, l’Auditorium Stravinski de Montreux accueillera pour une soirée unique des danseurs étoiles de l’Opéra de Paris et du Royal Ballet de Londres emmenés par leurs deux stars : Agnès Letestu et Ivan Putrov. La scène sera aménagée au cœur du parterre et permettra une vision à 360°.
Le 10 mars 2018, nous allons accueillir Nana Mouskouri pour son unique date en Suisse romande. Nana Mouskouri connaît bien les lieux, elle est déjà venue plusieurs fois en spectatrice.
Une semaine plus tard, le 18 mars 2018, Maxime Le Forestier et les 100 choristes de Café-Café viendront.
Et le 21 mars, Robert Charlebois fera une halte dans le cadre de sa tournée des 50 ans de carrière.
Pour 2019, nous prévoyons déjà le retour des chanteurs d’I Muvrini qui, avec 12 concerts depuis 2003, détiennent le record du plus grand nombre de spectacles donnés à l’Auditorium Stravinski.

Vous avez également lancé le projet Tous en Chœur avec, cette année, Francis Cabrel comme invité ?

JPEGTous en chœur est l’illustration parfaite de la marque Montreux. Il s’agit de proposer une création originale sur trois soirs, avec un artiste reconnu et plus de 200 choristes amateurs de Suisse romande et de toutes générations.
La première de Tous en Chœur a eu lieu avec I Muvrini en 2008. Depuis 2013 nous sommes passés à rythme annuel. Nous avons reçu entre autres Hugues Aufray, Michel Fugain, Luc Plamondon…
Cette édition 2017 se fera avec Francis Cabrel accompagné par 240 choristes. Les places se sont bien vendues car pour les fans c’est une occasion rare de voir Cabrel dans ce qui est pour lui une petite salle et qui plus est pour une création.
Pour nous, c’est là tout l’enjeu : convaincre un artiste de travailler avec nous sur un spectacle original qui ne sera présenté que dans cette salle pour trois dates.
Ce projet est possible grâce au chef de chœur français Jacky Locks. C’est lui qui réalise les arrangements originaux pour les choristes. Il sait amener un supplément qui magnifie réellement les chansons. Les choristes se préparent des mois à l’avance. Et il y aura deux répétitions générales avec l’artiste et ses musiciens.
Les artistes qui acceptent sont motivés par cette aventure humaine.

Au-delà de trois beaux concerts par an, quel objectif se cache derrière Tous en chœur ?

Tous en Chœur est une association à but non lucratif fondée par des passionnés de musique et de la Riviera vaudoise. Elle a pour but de réunir quelque 200 choristes amateurs, dont beaucoup d’enfants et d’adolescents. La manifestation a pour motivation principale d’encourager la pratique de l’art choral. Nous voulons démontrer que l’art choral n’est pas poussiéreux ou dépassé, mais que l’on peut vivre de très belles aventures en rassemblant les générations autour d’un répertoire moderne.

publié le 01/12/2017

haut de la page