Nuit blanche. Ou presque.

Genève - Le Théâtre Grand Hôtel Saint-Gervais, à Genève, a promis un "bouquet de nuits blanches". Le 18 mai, l’auteure et metteure en scène franco-roumaine, Alexandra Badea, proposera sa version intitulée "Nuit blanche. Ou presque."

JPEGLa Nuit de la Chambre #3, selon le concept de nuits blanches du théâtre Grand Hôtel Saint-Gervais, sera donc confiée à Emilie Blaser, comédienne et directrice artistique de La Distillerie Cie et Alexandra Badea, auteure et metteure en scène franco-roumaine.

Le personnage principal sera la Chambre

« Tout le monde l’a déjà vécu : c’est aux inconnus de passage qu’on se confie le plus facilement. La magie des auberges de jeunesse ! Nous voulons faire de cette Nuit un espace où nos bulles individuelles se rencontrent. Éclatent peut-être ? Des destins qui se croisent, une histoire commune qui émerge, par la fiction. Le silence. En réservant une place dans cette Chambre, vous ne viendrez pas voir un spectacle, mais plutôt participer à une expérience dans laquelle le personnage principal sera la Chambre… et vous. Vous serez maîtres du temps, nous serons les passeuses. Avec poésie, bienveillance, respect. Peut-être les choses qui nous manquent le plus, au-dehors. »

Décors de circonstance

Le décor se compose de : 1 lit double et 2 lits simples, lecteur VHS et DVD⁄Blu-Ray, tourne-disques (33, 45 et 78 tours), minibar, téléphone, WiFi. Et le petit-déjeuner est inclus !

Vendredi 18 mai, de 22h00 à 7h00
Toutes les informations sur le site du Théâtre Saint-Gervais

publié le 15/05/2018

haut de la page