Renforcer les relations économiques entre la France et la Suisse [de]

COMMUNIQUE - Berne, le 31 mars 2021
Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, effectue un déplacement à Berne le 31 mars, puis à Genève le 1er avril. Ce déplacement vise à renforcer les relations économiques entre la France et la Suisse, à faciliter la mobilité dans les bassins de vie transfrontaliers et à intensifier le dialogue politique entre les deux pays. Il permettra également d’aborder les questions économiques multilatérales, et ainsi de marquer l’attachement de la France et de la Suisse au multilatéralisme pour garantir la relance de nos économies.

Des échanges bilatéraux denses et sur une tendance de moyen terme dynamique

A Berne, Bruno Le Maire s’entretiendra avec les Conseillers fédéraux Guy Parmelin et Ueli Maurer dans le cadre d’un dîner de travail. Ils aborderont les relations économiques et commerciales franco-suisses, les questions fiscales, la coopération transfrontalière, le soutien aux entreprises face à la crise liée à la pandémie, l’agenda du G20 et les questions économiques multilatérales. La visite du Ministre sera l’occasion de saluer la tendance de fond à l’approfondissement de nos échanges. Récemment, la Suisse est devenue le deuxième investisseur en France devant le Royaume-Uni et l’Allemagne, avec un stock d’investissement direct de près de 85 milliards d’euros. Au cours des trois années précédant le déclenchement de la crise sanitaire, les effectifs des 1600 entreprises françaises implantées en Suisse ont cru de 19% et le commerce bilatéral a progressé à un rythme de 5% par an.
Ces investissements croisés nourrissent des coopérations dans de nombreux domaines technologiques de pointe. Un exemple emblématique concerne le marché des télécommunications commerciales, avec récemment encore un partenariat stratégique dans le domaine des liaisons optiques intersatellites pour le développement par Thalès Alenia Space de la constellation Lightspeed pour l’opérateur canadien Telesat.
Le Ministre et ses homologues évoqueront également la coordination qui a été mise en place entre la France et la Suisse durant la crise sanitaire. Elle a permis de faire en sorte que l’activité économique entre les deux pays, notamment entre les bassins de vie transfrontaliers, soit le moins affectée possible.
Il rencontrera à Genève, aux côtés de Franck Riester, ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité, des entrepreneurs suisses qui exercent une grande partie de leurs activités en France. Ils aborderont ensemble les questions d’attractivité et le dernières réformes du Gouvernement, notamment fiscales et du marché du travail, qui ont été mises en oeuvre pour renforcer la compétitivité de l’économie française et y favoriser la croissance des entreprises, ainsi que le plan de relance français, mis en place dès 2020 et qui donne déjà des premiers résultats très concrets.

Une coopération transfrontalière structurante

Le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance se rend à Berne le jour où la France et la Suisse signent un accord sur la plateforme douanière de Bâle-Saint-Louis. C’est un exemple de réussite de la coopération transfrontalière entre la France et la Suisse. L’accord permettra de renforcer la sécurité routière et de fluidifier le trafic au point de passage douanier.
L’accord fiscal entre la France et la Suisse, conclu pour la première fois le 13 mai 2020, qui permet aux travailleurs frontaliers d’exercer en télétravail dans le cadre des mesures prises pour lutter contre la pandémie Covid-19 sans modifier le régime d’imposition, a été prolongé sur la période du 31 mars au 30 juin 2021. Cet accord fiscal, temporaire, complète un accord similaire relatif au versement des cotisations sociales (exemption pour le télétravail).

Un engagement commun pour le multilatéralisme

La France et la Suisse sont toute deux membres de l’Alliance pour le multilatéralisme. L’Alliance entend rassembler ceux qui sont engagés pour une coopération multilatérale solide et efficace, reposant sur les objectifs et les principes de la Charte des Nations unies. Genève est un symbole du multilatéralisme et d’un engagement fort pour le dialogue international. C’est pourquoi, à l’occasion de sa visite à Genève, Bruno Le Maire rencontrera la directrice générale de l’OMC récemment élue, Ngozi Okonjo-Iweala, avec Franck Riester, ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité. Cette réunion de travail sera suivie d’une conférence de presse par visioconférence.
Le Ministre donnera également une conférence au Geneva Graduate Institute sur l’économie internationale dans le monde post-Covid, animée par le Professeur Richard Baldwin. Cette conférence sera suivie d’un échange avec des étudiants.

Les échanges économiques entre la France et la Suisse en chiffres

- La Suisse est le 2ème investisseur au monde en France.
- Le commerce bilatéral franco-suisse de biens s’élève à 30 milliards d’euros.
- Le commerce bilatéral pour l’ensemble des biens et services s’élève à 55 milliards d’euros.
- La France est le 3ème partenaire commercial de la Suisse pour les biens et services.
- Tourisme : la Suisse est le 4ème client au monde pour la France.
- Emploi : la Suisse, via ses entreprises, est le 3ème employeur étranger sur le territoire français.
- Communauté française : la Suisse accueille la 1ère communauté française à l’étranger.

Programme complet de la visite de Bruno Le Maire

Programme du mercredi 31 mars :
19 h - Dîner de travail avec Guy Parmelin, président de la Confédération suisse, conseiller fédéral en charge de l’Economie, Ueli Maurer, conseiller fédéral en charge des Finances, Daniela Stoffel, secrétaire d’Etat aux questions financière internationales, et Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch, secrétaire d’Etat à l’économie
Hors presse

Programme du jeudi 1er avril :
9 h 30 - Petit-déjeuner de travail avec des dirigeants de sociétés suisses et Franck Riester, ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité
Hors presse

11 h - Réunion de travail avec Ngozi Okonjo-Iweala, directrice générale de l’OMC, et Franck Riester, ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité
Siège de l’OMC
Hors presse

12 h - Conférence de presse conjointe en visioconférence avec
Ngozi Okonjo-Iweala et Franck Riester Accréditations auprès de l’OMC, via le lien suivant

14 h 30 - Conférence sur l’économie internationale dans le monde post-Covid, suivie d’un échange avec des étudiants
The Geneva Graduate Institute
Pour suivre l’intervention de Bruno Le Maire en direct

publié le 19/04/2021

haut de la page