Revivez l’avant-première de Petit Paysan, en présence d’Hubert Charuel

Berne - #francophonie - Le 22 mars a eu lieu l’avant-première du film, trois fois césarisé : Petit Paysan, en présence de son réalisateur, Hubert Charuel. Une soirée organisée par l’Ambassade de France en Suisse, en partenariat avec LookNow Filmdistribution, le DFAE et le Quinnie.

Berne - #francophonie - Le 22 mars a eu lieu l’avant-première du film, trois fois césarisé : Petit Paysan, en présence de son réalisateur, Hubert Charuel. Une soirée organisée par l’Ambassade de France en Suisse, en partenariat avec LookNow Filmdistribution, le DFAE et Quinnie Cinemas.

180 personnes ont assisté à l’avant-première au cineClub de Berne, organisée dans le cadre du festival les journées Francofilms durant la Semaine de la langue française et de la Francophonie.

Une salle comble, un public ravi et sensible à la vie de Pierre, et de sa ferme. Un film qui navigue entre deux eaux, fruit d’un dosage subtil entre fiction et thriller. Il verse a priori dans un naturalisme qui doit sa crédibilité à la connaissance du milieu que possède Hubert Charuel. Mais l’écriture épouse également une ambiance et un rythme propres au thriller.

S’en est suivi un débat intense avec le réalisateur, qui aime à parler de la direction d’un casting atypique avec des vaches, des comédiens professionnels et des membres de sa famille !

Petit Paysan parle de cette contrainte qu’est la vie à la ferme : travailler sept jours sur sept, traire deux fois par jour, toute l’année, toute la vie. Les gestes sont ritualisés, on va traire les vaches comme on va à la prière, le matin, le soir. Être éleveur laitier, c’est un sacerdoce. Une manière pour Hubert Charuel de reprendre la ferme sur une courte durée et de s’en affranchir.

En salle à partir du 29 mars 2018.
A consommer, sans modération !

publié le 18/04/2018

haut de la page