Savoirs désenclavés de Nantes à Fribourg

Fribourg – Un cycle de conférences à l’université de Fribourg en collaboration avec l’Institut d’Etudes Avancées de Nantes

Le cycle de conférences Savoirs désenclavés proposé par l’université de Fribourg en collaboration avec l’Institut d’Etudes Avancées (IEA) de Nantes se poursuit le 1er mai avec Philippe Geinoz qui présentera “Le calligramme d’Apollinaire et les « rapports expressifs »” . Philippe Geinoz est chargé de cours en littérature française des XIXe et XXe siècles aux Universités de Genève et de Fribourg et résident de l’IEA pour l’année universitaire 2017-2018.

Il est notamment l’auteur de Relations au travail. Dialogue entre poésie et peinture à l’époque du cubisme (Apollinaire, Picasso, Braque, Gris, Reverdy) , paru aux Editions Droz, ouvrage issu de sa thèse et plusieurs fois récompensé, notamment par le prix Emile Faguet de l’Académie Française en 2015.

Toutes les dates du cycle Savoirs désenclavés sont disponibles en ligne sur le site de l’université de Fribourg
JPEG

L’IEA est une fondation indépendante, reconnue d’utilité publique, qui reçoit pour la durée de l’année universitaire, et de façon renouvelée chaque année, une trentaine de chercheurs sélectionnés pour la qualité et l’originalité de leurs travaux. C’est l’occasion pour ces chercheurs d’échanger avec des chercheurs d’autres horizons, tant géographiques que disciplinaires.

L’Université de Fribourg a cinq facultés qui proposent des programmes d’étude, d’enseignement et de recherche : les Lettres (42 % des étudiants en 2016), les Sciences (20%), les Sciences économiques et sociales (18%), le Droit (16%) et la Théologie (4%). C’est la seule université suisse bilingue.
L’Université de Fribourg et l’IEA de Nantes ont conclu un accord de coopération en décembre 2013 qui vise à développer et à approfondir leur collaboration sur les cadres institutionnels de la vie en société (droit, langue, religion), sur la notion d’humanisme et son rôle dans le paysage scientifique actuel, et sur l’interdisciplinarité en sciences humaines et sociales. C’est dans ce cadre qu’est proposé Savoirs désenclavés.

publié le 02/05/2018

haut de la page