Tour de France en Suisse, l’événement sportif de l’été

La ville de Berne vient de diffuser un bilan, trois mois après le passage du Tour de France en Suisse, dans les cantons de Berne et du Valais, en juillet 2016. Tous les acteurs se félicitent des retombées et résultats positifs de cet événement à forte audience internationale.

JPEGTrois mois se sont écoulés depuis le passage du Tour de France dans les cantons de Berne et du Valais, du 18 au 20 juillet 2016. L’événement a profondément marqué les esprits. Et pour cause : c’était la première fois depuis son origine, il y a plus d’un siècle, que le Tour de France faisait étape à Berne, la ville fédérale. Le public était au rendez-vous : 100 000 spectateurs s’étaient réunis, le 18 Juillet, pour accueillir et applaudir les coureurs.
Après une journée de pause, la caravane a fait étape dans le canton du Valais, le 20 juillet. Cette étape a bénéficié d’une mobilisation particulière à Finhaut-Emosson. Les autorités locales ont tout mis en œuvre pour valoriser le passage, désormais fameux, à proximité de la centrale hydroélectrique de Nant de Drance.
JPEG« Je suis convaincu que le Tour de France aura un impact positif sur notre capital et l’ensemble de la Suisse », a déclaré Alexander Tschäppät, le maire de la ville de Berne et président du comité d’organisation, le 18 octobre 2016, lors de la conférence qui s’est déroulée à Berne.

Retombées touristiques et financières

Les retours en termes de médias sont en effet excellents. Le hashtag officiel #tdfbern a été vu plus de 4,5 millions de fois. Et 4 millions de téléspectateurs en France ont suivi la retransmission des étapes suisses.
Le directeur de l’économie publique du canton de Berne et conseiller d’Etat, Christoph Ammann, estime pour sa part que l’événement a permis à la ville et au canton de se positionner comme une destination touristique attrayante. De fait, de très bonnes recettes immédiates ont été générées par les réservations de nuitées d’hôtel et par l’activité des spectateurs.
Le comité local d’organisation de l’étape du Tour de France à Berne disposait d’un budget d’environ deux millions de francs suisses. Un tiers a été couvert par le canton et la ville de Berne, les deux autres tiers proviennent de sponsors et des recettes de l’événement. Les organisateurs annoncent que ce budget a été respecté. En revanche, ils admettent que le budget sécurité sera dépassé ; l’événement s’étant déroulé aux lendemains de l’attentat de Nice, en France, les mesures de sécurité ont dû être renforcées. La ville de Berne a d’ailleurs marqué, durant l’événement, son soutien entier à la population française (voir notre article).

PNG

Faits et chiffres
  • 1 174 bénévoles suisses mobilisés
  • 40 communes du canton bernois traversées
  • 4,5 millions de vues du hashtag officiel #tdfbern
  • 3,5 milliards de téléspectateurs ont suivi le Tour de France

publié le 07/11/2016

haut de la page