Veille science, universités et innovation en Suisse - Décembre 2019

L’actualité scientifique et universitaire de la France - Suisse chaque mois

JPEG

UNIVERSITÉS

[Formation] L’Université de Lausanne et l’EPFL lancent une formation « Adolescents connectés »
Dans le cadre de la politique de transition numérique, l’Université de Lausanne propose une formation de deux jours à destination des professionnel·le·s travaillant avec des adolescent·e·s, notamment dans les domaines de l’enseignement, de l’éducation, de la protection de la jeunesse et de la santé. Cette formation a pour but de comprendre et interroger les usages du numérique aujourd’hui chez les jeunes et le rôle de ces outils dans le développement des adolescent·e·s.
// Télécharger la brochure de la formation « Adolescents connectés »

[Hautes Ecoles] La HES-SO propose un programme de mentorat pour accompagner et soutenir les femmes dans leur carrière à destination des hautes écoles de santé et de travail social
Développé dans le cadre des projets "Egalité" de la HES-SO, le programme « Santé et travail social : soutien à la relève pour les femmes » vise à développer une politique plus égalitaire dans les domaines de la santé et du travail social au sein des Hautes Ecoles Spécialisées. Ce projet pilote rassemblera 15 mentor·es et 18 mentées, pour trois rencontres individuelles et trois rencontres en groupe entre janvier et septembre 2020. Sont concernés par le programme : la Haute Ecole de Santé de Vaud, l’Institut et la Haute Ecole de la Santé La Source de Lausanne et la Haute école de travail social et de la santé de Lausanne.
// Programme de mentorat de la HES-SO

[Culture scientifique] L’Université de Neuchâtel dévoile son programme de cafés scientifiques 2020
Depuis 2005, l’Université de Neuchâtel, en partenariat avec les Académies suisses des sciences et Science & Cité, propose chaque mercredi des débats ouverts au public sur une question scientifique. Pollution, peuple kurde, santé mentale et durabilité sont notamment au programme pour 2020.
// Programme 2020 Café’IN

SCIENCE

[Expédition] Ice Memory, une expédition scientifique pour forer le glacier du massif Grand Combin dans le canton du Valais à plus de 4000 mètres d’altitude
Cette expédition dirigée par des chercheurs de l’Institut Paul Scherrer, durera entre huit et dix jours. Elle est partie intégrante du projet international Ice Memory, lancé par une équipe franco-italienne et soutenue par la Fondation Université Grenoble Alpes. Son objectif est de réunir des chercheurs des principaux pays concernés, dont la Suisse, pour extraire des carottes de glace des glaciers menacés et les conserver ensuite dans une cave creusée sous la neige en Antarctique. Ice Memory devrait permettre de conserver la mémoire de la glace terrestre et donner aux générations futures la possibilité d’étudier les conditions environnementales et les variations climatiques du passé.
// Site du projet Ice Memory
JPEG
© Sarah Del Ben / Wild Touch / Fondation UGA

[Politique] Marie-Laure Salles-Djelic, première femme à diriger l’Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement (IHEID) de Genève
Docteure en sociologie de Harvard, doyenne de l’Ecole du management et de l’innovation de Sciences Po Paris, Marie-Laure Salles-Djelic a beaucoup étudié la globalisation et les transformations sociétales. Elle entrera en fonction à l’été 2020. Elle succède à Philippe Burrin, qui dirige l’institution genevoise depuis 2004. L’IHEID fait partie des institutions universitaires internationales les plus prestigieuses. Actif dans le domaine des affaires internationales, des relations internationales, du droit international, de l’économie internationale, de l’histoire internationale, et des études de développement, l’institut compte parmi ses anciens étudiants des ambassadeurs, des rois, des ministres des affaires étrangères et des chefs d’états.
JPEG

[Politique] Les Académies suisses des sciences publient deux fiches d’information pour une politique climatique et énergétique efficace
Avec la révision totale de la Loi sur le CO2, le Parlement suisse pose actuellement les jalons de la future politique climatique et énergétique. Les Académies suisses des sciences ont publié deux fiches d’information mettant en lumière les instruments politiques disponibles pour atteindre les objectifs climatiques, ainsi que leurs probables effets, avantages et inconvénients.
// Télécharger les fiches : « Opportunités et conséquences d’une taxe d’incitation sur le CO2 prélevée sur les carburants » et « Instruments pour une politique climatique et énergétique efficace »

[Innovation] La Suisse, pays des géants pharmaceutiques, veut attirer les start-up de l’IA
La Suisse mise sur le développement de l’Intelligence Artificielle dans le domaine de la santé. Accueillant déjà les grandes entreprises pharmaceutiques comme Roche et Novartis, elle espère attirer les start-up de la santé numérique sur son territoire. On compte aujourd’hui 75 start-up dans le secteur de la santé numérique en Suisse. Deux défis seront à relever pour développer ce domaine de l’IA : l’accès à de vastes jeux de données et l’accès au marché.

ÉVÉNEMENTS

[3 décembre] Conférence « Le pouvoir de l’imagination pour des performances sportives optimales » à l’Université de Lausanne
Dans le cadre du Cycle de conférence de l’Université de Lausanne « BRAIN TRAINING IN SPORT PERFORMANCE » et des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) 2020 de Lausanne, Aymeric Guillot, professeur à l’Université Claude Bernard Lyon 1, exposera ses connaissances dans le domaine de l’imagerie motrice en lien avec la performance sportive.
// Programme complet

[4 décembre] Journée Movetia « Oser l’échange » à Bienne
Movetia, l’Agence suisse pour la mobilité et les échanges organise une journée sur la mise en réseau et la coopération entre écoles suisses par-delà les frontières linguistiques. Cette manifestation de réseautage encourage l’échange actif entre les enseignant-e-s et les directions d’écoles de toutes les régions de Suisse
// Palais des congrès, Bienne (9h15 – 16h00)

[7 décembre] Dies Academicus 2019 de l’Université de Berne
Le Dies Academicus commémore la fondation de l’Université de Berne en 1834. Pour cette 185 célébration seront remis différents prix honorifiques : Doctorats honoris causa, Médaille Haller, Prix bernois de la recherche sur l’environnement, Prix de la recherche sur le vieillissement ou encore le Credit Suisse Award for Best Teaching.
// 10h00, Casino Bern, Casinoplatz 1 - Berne

[11 décembre] Conférence de Catherine Kessedjian à l’Université de Berne
Dans le cadre du cycle de conférences « Know the Gap : Talking Gender, Equality and Diversity" organisé par le World Trade Institute (Université de Berne), Catherine Kessedjian, Professeur Emérite de l’Université Paris 2 Panthéon-Assas, donnera une conférence sur l’égalité entre les sexes dans le système judicaire, particulièrement au sein du système judiciaire international.
// 17h00 - 18h30, World Trade Institute de l’Université de Berne - Hallerstrasse 6, 3012 Bern

[11 décembre] SwissnexDay’19 « Earth’s Guardian : Using Space Tech for a Sustainable Future » à l’EPFL
Cette journée organisée par Swissnex s’attachera à démontrer comment les services et technologies du spatial peuvent contribuer à un avenir durable sur Terre. Swissnex est un réseau d’échanges scientifiques mis en place par la Suisse, dans le cadre de sa politique internationale de formation, de recherche et d’innovation. Ce réseau inauguré par un premier établissement à Boston en 2000, est géré par le Secrétariat d’Etat à la Formation, la Recherche et l’Innovation, en collaboration avec le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). On compte aujourd’hui 5 implantations (Boston, San Fransisco, Shangai, Bengalore, Rio de Janeiro).
// 13h30 - 18h00, SwissTech Convention Center, EPFL - 2 Rue Louis Favre, 1024 Ecublens

[12 décembre] Conférence de Françoise Barré-Sinoussi à l’Université de Genève
Françoise Barré-Sinoussi, rétrovirologiste française, Directrice de recherche à l’Institut national français de Recherche médicale et de santé (INSERM) et Professeure à l’Institut Pasteur jusqu’en 2015, est l’une des rares femmes à avoir reçu le prix Nobel de médecine (2008), et ce pour la découverte du virus de l’immunodéficience humaine, le VIH. Invitée pour clore le symposium scientifique "HIV & THE BODY". Elle disposera d’une tribune libre pour retracer son parcours de virologue qui l’a menée à la découverte du VIH et à devenir une figure incontournable dans le monde si compétitif de la médecine et de la recherche.
// 17h30, Hôtel Warwick, Rue de Lausanne - 14 1201 Genève

JPEG - 15.7 ko
Françoise Barre Sinoussi

publié le 13/02/2020

haut de la page