Veille scientifique et universitaire [de]

Actualité de l’ambassade

Présentation virtuelle du CERN, le 14 juillet à 14h

Le 14 juillet à 14h, l’Ambassade de France en Suisse et au Lichtenstein vous propose d’assister à une présentation du CERN, par François Briard, responsable du service Visites et organisation des événements.

Pour se connecter
Pour cela, il suffit de vous connecter au lien suivant le 14 juillet à 14h : https://cern.zoom.us/j/97539201199?pwd=YUlNUzVmTHFZYnNOVzJoajVqTFB3UT09

Contenu
La visite virtuelle sera en français et présentera le CERN, son histoire, son fonctionnement, ses missions, les outils et les gens qui le font, les applications dans votre vie quotidienne et tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le plus grand laboratoire de physique des particules au monde.
Aucune connaissance préalable n’est nécessaire sur les accélérateurs ou la physique des particules pour suivre cette présentation.

D’autres présentations du CERN à venir avec l’ambassade

D’autres présentations sont programmées, mi-septembre pour visiter (virtuellement) le détecteur ATLAS et mi-novembre, la visite de l’usine à antimatière du CERN. Des informations vous seront envoyées prochainement avec plus de détails.
JPEG

PORTRAIT || Chloé Carrière : « Je suis partante pour vivre sur mars, seulement avec un ticket retour »

Chloé Carrière étudie à l’École Polytechnique de Lausanne EPFL. La découverte spatiale est le thème de plusieurs de ses projets. Portrait d’une jeune française qui a les pieds sur terre et la tête pleine d’étoiles.
Chloé Carrière, alias GALACTIC CHLOE, a accordé une interview au service scientifique de l’Ambassade de France à Berne.

JPEG

Retrouvez son interview en intégralité sur le site de l’Ambassade de France

Ambassade : une femme que vous rêveriez de rencontrer ?
Chloé Carrière : "Pour n’en citer que deux :
- L’astronaute américaine Peggy Whitson qui détient le record de temps passé dans l’espace (plus de 600 jours) à bord de la station spatiale internationale (ISS). Elle faisait notamment partie de l’équipage lors de la première mission de Thomas Pesquet à bord de la SSI en 2016.
- La première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern. Je trouve son leadership incroyable. Elle a réinventé la notion de leader, l’a rendu beaucoup plus empathique. Elle est très proche des gens et brise les codes de la hiérarchie traditionnelle entre un dirigeant et les citoyens. Au moment du Covid, par exemple, elle s’est exprimée en live en pyjama, depuis chez elle. C’est complétement inédit pour une première ministre."

Ambassade  : Est-ce que vous irez sur Mars ou la Lune ?
Chloé Carrière  : "L’exploration des planètes et l’établissement de postes avancés sur Mars ou la Lune me fascinent et je rêve d’y aller mais seulement à une condition : avoir un ticket retour.
L’important est d’explorer l’espace mais aussi de revenir sur Terre pour pouvoir partager cette expérience avec les autres. Toutes les personnes qui ont eu la chance d’observer la Terre de l’espace le disent : la Terre est une chose extraordinaire qu’il faut protéger.

A DECOUVRIR

Science Pop
La science expliquée avec la culture Pop

Dans ce podcast du journal Heidi News, Angèle vous explique les biais sexistes des algorithmes, vous découvrirez le principe de la sélection naturelle grâce à Koh Lanta, ou comprendrez enfin ce que Thomas Pesquet va faire dans l’espace grâce au film Gravity.

PNG

Space Apéro
L’occasion de découvrir et comprendre des concepts scientifiques autour d’un verre avec Anna.

JPEG

Si vous vous demandez où sont les extraterrestres, si vous voulez réviser le concept de la théorie de la relativité restreinte, ou si vous voulez changer votre regard sur les trous noirs, rendez-vous sur la chaîne YouTube de Anna, docteure en astrophysique et cosmologie, qui « paye sa tournée de science à l’heure de l’happy hour ».

SCIENCES

Le masque et l’apprentissage de la lecture

Le masque complique l’apprentissage de la lecture. Ce que suggère une étuderéalisée par des chercheurs français et suisses. L’étude part de l’hypothèse que dans une situation de communication, l’apport de l’expression faciale, particulièrement de la lecture labiale, est reconnu comme facilitant la compréhension orale. Dans le contexte de la pandémie liée à la Covid-19, la plupart des enseignants portent un masque. Cela peut affecter l’apprentissage de la lecture. Dans cette étude, deux groupes d’enfants ont été suivis de 5 à 7 ans : un groupe « à risque » de devenir mauvais lecteurs et un groupe « non à risque ». Pour tester l’effet de l’impossibilité de recourir à la lecture labiale dans une épreuve phonologique, une même tâche de comptage syllabique a été proposée aux enfants à 5 ans et à 7 ans avec deux conditions : avec et sans la possibilité d’utiliser la lecture labiale (les stimili étant soit prononcés par l’expérimenteur, soit pré-enregistrés : une condition semblable à celle où le masque est porté). Les résultats montrent un effet positif des conditions avec lecture labiale seulement pour le groupe « à risque », quel que soit l’âge, avec des scores restant constants dans le temps. À l’inverse, les scores du groupe « non à risque » ont augmenté dans le temps, avec ou sans recours à la lecture labiale. Ces résultats suggèrent que le port du masque par les enseignants, peut interférer avec l’apprentissage de la lecture chez des enfants « à risque » en raison d’un déficit de discrimination phonémique.

L’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne et l’Ecole Polytechnique française

Des scientifiques de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et de l’École Polytechnique française(en la personne de Basile Auduly, chercheur et directeur de recherche au CNRS) se sont intéressés aux frottements des pages d’un livre entre elles ainsi qu’à la force mécanique nécessaire pour les plier. De leurs expériences, ils ont tiré un nouveau modèle mathématique, qui pourra servir à modéliser les phénomènes similaires tels que les couches d’un matelas, les couches géologiques ou des matériaux multicouches comme le graphène.

PNG

Méga cristaux à l’EMPA

Une équipe internationale dirigée par des chercheurs du laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche (en allemand Eidgenössische Materialprüfungs- und Forschungsanstalt, ou EMPA) et de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich (EPFZ) joue avec des blocs de construction nanométriques qui sont jusqu’à 100 fois plus grands que les atomes et les ions. Bien que ces "briques de Lego" interagissent entre elles avec des forces très différentes et beaucoup plus faibles que celles qui maintiennent les atomes et les ions ensemble, elles forment des cristaux dont les structures ressemblent à celles des minéraux naturels de manière autonome. Ces nouveaux méga-cristaux, ou super-réseaux, qui sont représentés sur la couverture du dernier numéro de "Nature", présentent des propriétés uniques telles que la superfluorescence - et pourraient bien ouvrir une nouvelle ère dans la science des matériaux.
Rendez-vous sur le site de l’EMPA pour lire la suite de l’article.

JPEG

Pile biodégradable développée à l’EMPA

Le nombre de micro-dispositifs transmettant des données, comme ceux utilisés dans l’emballage ou la logistique du transport, est appelé à augmenter fortement au cours des prochaines années. Tous ces appareils ont besoin d’énergie, et la quantité de piles nécessaires aurait un impact majeur sur l’environnement. Les chercheurs de l’EMPA ont mis au point un mini-condensateur compostable, qui peut résoudre ce problème. Il est composé de carbone, de cellulose, de glycérine et de sel commun. Et il fonctionne de manière fiable.
Un projet plein de promesses, à découvrir en détails sur leur site.

JPEG

Watt D’Or, candidatez avant le 16 juillet

Le Watt d’Or, prestigieuse distinction de l’Office fédéral de l’énergie, sera décerné pour la quinzième fois le 6 janvier 2022. Pour le Watt d’Or 2022, l’Office fédéral de l’énergie cherche des initiatives et projets énergétiques de nature étonnante, novatrice et porteuse d’avenir. En bref, l’Office fédéral de l’énergie recherche les meilleures performances dans le domaine de l’énergie.
La distinction Watt d’Or est remise dans quatre catégories :
1. Technologies énergétiques
2. Énergies renouvelables
3. Mobilité économe en énergie
4. Bâtiments et espace

JPEG

Envoyez vos propositions avant le 16 juillet 2021.
Vous trouverez toutes les informations sur le site internet www.wattdor.ch.

Replongez dans l’édition 2021 en découvrant les derniers lauréats ICI !

Décès de Richard Ernst, prix Nobel de chimie 1991

Le Prix Nobel de chimie 1991 avait été décerné à Richard Ernst pour ses contributions au développement de la spectroscopie à résonance magnétique nucléaire à haute résolution, qui a ouvert la voie vers l’Imagerie à Résonnance Magnétique (IRM).

JPEG

Richard Ernst fait partie des sept scientifiques suisses à avoir reçu le Nobel de chimie, avec Alfred Werner en 1913, Paul Karrer en 1937, Lavoslav Ružička en 1939, Vladimir Prelog en 1975, Kurt Wüthrich en 2002 et Jacques Dubochet en 2017.

UNIVERSITAIRE

Didier Queloz rejoint l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich

Didier Queloz quitte l’université de Genève et rejoindra l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich (EPFZ) en septembre 2021. Didier Queloz deviendra directeur du nouveau centre sur l’origine de la vie de l’EPFZ où il aura l’occasion de se pencher sur des questions comme le développement de la vie sur Terre ou la présence de vie en dehors de notre système solaire.

JPEG

Retrouvez l’interview que le directeur de l’EPFZ, Joël Mesot, donnait au journal Le Temps, le 21 mai dernier.
Didier Queloz et Michel Mayor ont reçu le prix Nobel de physique en 2019 pour avoir découvert la première planète extrasolaire (prénommée 51 Pegasi B) qui tourne autour d’une étoile.

APPELS A PROJETS

Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)
L’AUF, attentive et sensible à l’évolution de la pandémie qui continue à sévir lance un nouvel appel international « AUF-COVID-19.2 » en élargissant la typologie des projets éligibles.

JPEG

Les objectifs du programme sont de valoriser l’apport des établissements d’enseignement supérieur et de recherche membres de l’AUF au développement de solutions à impact technologique et/ou social pour faire face aux difficultés provoquées par la prolongation de la pandémie COVID-19. L’appel à projets de l’AUF souhaite également développer des initiatives innovantes, frugales et adaptées à l’écosystème pour soutenir des sociétés fragilisées par les conséquences d’une crise sanitaire qui s’inscrit dans la durée. Concrètement sont éligibles des dispositifs d’aide ou d’accompagnement, des actions de recherche, d’enquêtes ou d’études.

Vous avez jusqu’au 15 juillet pour soumettre votre projet.

Retrouvez toutes les informations de l’appel à projets.

L’AUF avait lancé en avril 2020 un premier appel à projets international pour soutenir, au sein de ses établissements membres, des initiatives d’étudiants, d’élèves-ingénieurs et de jeunes chercheurs liées à la pandémie. Un montant d’un million d’euros avait été débloqué pour financer 92 projets issus de 87 établissements membres dans 44 pays.

CONCOURS PHOTO DU FOND NATIONAL SUISSE

Découvrez les extraordinaires photos du concours photo 2021 du Fonds National Suisse sur leur site et leur compte Flickr. Bravo aux lauréats et à tous les participants !

Le Fonds National Suisse (FNS) soutient la recherche d’excellence dans les hautes écoles – de la physique à la sociologie en passant par la médecine.

PNG

publié le 07/07/2021

haut de la page