Vidy : heures françaises

Lausanne - Le théâtre de Vidy-Lausanne annonce une programmation 2018-2019 très marquée par la scène française. On y retrouve notamment Christophe Honoré, Mathilde Monnier ou encore Ariane Mnouchkine.

PNG

Bestias de Baro d’Evel
La compagnie Baro d’Evel et ses animaux présentent Bestias. Un spectacle qui mêle cirque et poésie, à voir en famille.
Avec le soutien de l’Institut français
Du 11 au 16 septembre 2018

Les idoles, de Christophe Honoré
"Au début des années 90, des artistes, dramaturges, écrivains ou cinéastes disparurent, fauchés par le sida, au moment même où leurs œuvres marquaient l’époque. Le cinéaste et romancier Christophe Honoré se souvient de ces jours étranges alors qu’il rencontrait ces oeuvres qui accueillaient ses questions, ses passions et son abandon de jeune homme, et que leurs auteurs disparaissaient les uns après les autres – idoles brûlées par le sida."
Du 13 au 22 septembre 2018

Crowd, de Gisèle Vienne
L’artiste, chorégraphe et metteure en scène franco-autrichinenne Gicèle Vienne, orchestre une fête sur fond de musique techno quelque part sur un terrain vague. "D’une précision virtuose, la chorégraphie explore un espace où érotisme et violence se rejoignent, aux confins de la danse et du rituel."
du 27 au 29 septembre 2018

Gustavia, de La Ribot et Mathilde Monnier
Deux chorégraphes, l’une Suisse, La Ribot, l’autre Française, Mathilde Monnier, se trouvent sur scène. "La rencontre magnétique de deux figures phare de la danse contemporaine pour un cabaret burlesque aussi irrésistible que caustique et une critique enlevée des rôles stéréotypés assignés aux femmes, dans l’art comme dans la vie."
du 2 au 4 octobre 2018

Une chambre en Inde, d’Ariane Mnouchkine, par le Théâtre du soleil
Vidy s’associe à l’invitation à Lausanne par le TKM du nouveau spectacle d’Ariane Mnouchkine et du Théâtre du Soleil, Une chambre en Inde. La célèbre troupe française puise depuis plus de cinquante ans son inspiration autant dans le théâtre de Molière, de Shakespeare que dans le théâtre indien, et ici plus particulièrement le Terukkuttu, forme théâtrale populaire tamoule. Elle s’en va une fois de plus sur les chemins mythologiques et bigarrés du théâtre pour affronter le chaos du monde.
Avec le soutien du Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France.
du 24 octobre au 18 novembre

Le Livre d’image, de Jean-Luc Godard
Au sein de l’installation fx(cinéma), Jean-Luc Godard a choisi de présenter son nouveau film dans un théâtre. "Un film composé à partir d’images prises dans la mémoire vidéo du cinéma ou sur internet et qui parcourt les ruines du XXe siècle."
du 16 au 30 novembre 2018

Jusque dans vos bras, des Chiens de Navarre et Jean-Christophe Meurisse
"Impertinente pour ne pas dire enragée, la nouvelle comédie virevoltante des Chiens de Navarre use de tous les ressorts de la farce pour interroger l’identité nationale et se livrer à une psychanalyse électrochoc de la France."
du 27 au 30 novembre 2018

Les séparables, de Fabrice Melquiot
Avec Dominique Caton et Christian Suter, le français Fabrice Melquiot, directeur du théâtre Am Stram Gram à Genève, a élaboré Les Séparables, pour le jeune public de Vidy.
"Sabah et Romain, 9 ans et 9 ans et demi, vivent dans des immeubles à la lisière de la ville. Sabah est d’origine algérienne mais c’est une Sioux, dit-elle, de la tribu des Dakota, et elle chasse le bison blanc dans la forêt mystérieuse, forcément mystérieuse, proche du lotissement. Romain est un cowboy français, avec son fidèle destrier de bois."
du 7 au 15 décembre 2018

publié le 27/11/2018

haut de la page