Etudier en Suisse

Cliquez sur le sommaire pour accéder à l’information souhaitée, les flèches à droite du texte vous ramènent ensuite vers le haut de la page :

Étudier en Suisse

Les informations ci-dessous concernent uniquement une inscription à titre individuel dans un établissement suisse (hors programme d’échanges de type Erasmus+ ou accord de partenariat entre universités françaises et suisses).

StudyinSwitzerland est le Portail officiel pour les étudiants internationaux souhaitant poursuivre des études en Suisse. Il présente l’ensemble des établissements et leurs conditions d’admission.

Pour plus d’informations, consultez également la page de l’Ambassade de Suisse en France : Étudier en Suisse pour les ressortissants français

Catalogue des formations

La plateforme studyprogrammes.ch contient les offres d’études des Hautes Ecoles suisses.

Calendrier académique

L’année académique est divisée en 2 semestres.
Les cours du semestre d’automne débutent à la semaine 38 et se terminent à la semaine 51.
Les cours du semestre de printemps s’étendent de la semaine 8 à la semaine 22.

Conditions d’admission

Les informations présentées ici concernent en particulier les Hautes Ecoles Universitaires suisses. Pour connaître les conditions d’admission relatives aux Hautes Ecoles Spécialisées et Pédagogiques, il convient de s’adresser à l’établissement concerné.

Admission aux études de Bachelor
Les universités suisses exigent des étudiants un diplôme de maturité fédérale reconnu ou un diplôme étranger jugé équivalent. La reconnaissance du baccalauréat général français pour l’admission varie selon l’université suisse considérée et la série (S, ES ou L).

PDF - 144.8 ko
Conditions d’admission dans les Hautes écoles universitaires suisses 2020-21
Retrouvez les conditions générales d’admission aux universités suisses pour les bacheliers français (PDF - 144.8 ko)

Retrouvez les conditions d’admission générales et spécifiques en Suisse pour les titulaires du diplôme de fin d’études secondaires selon les pays à ce lien.

Des dispositions particulières existent pour les disciplines médicales et les sciences du sport et de la motricité. Pour l’admission aux études de médecine humaine, dentaire et vétérinaire, il convient de s’adresser à l’université correspondante.

Admission aux études de Master
Pour être admis à un cycle de Master, il faut avoir terminé avec succès ses études de Bachelor. Les branches d’études qui donnent accès à un Master sont répertoriées à ce lien.

Chaque établissement décide si un diplôme de Bachelor permet l’accès direct au Master sans autre condition préalable, l’accès avec conditions préalables, l’accès avec exigences supplémentaires ou ne permet pas l’admission.

Connaissances linguistiques
Les universités suisses exigent de bonnes connaissances dans la langue d’enseignement (allemand, français ou italien). Elles proposent cependant de plus en plus de cursus en anglais, notamment au niveau du Master.

Les étudiants titulaires d’un diplôme qui n’est pas entièrement reconnu sont soumis à des examens d’admission (voir ci-dessous). Les étudiants étrangers peuvent également être soumis à un test de langue.

Inscription et titre de séjour

Les candidats remplissant les conditions d’admission doivent entreprendre les démarches administratives suivantes :
demande d’admission auprès de l’établissement choisi, obtention des titres de séjour auprès des autorités compétentes.

Demande d’admission
La demande d’admission se fait auprès de l’établissement choisi, suivant les délais imposés par chaque structure. La plupart de ces structures proposent des inscriptions en ligne.
Les candidats doivent envoyer entre autres l’original de leur diplôme de fin d’études ou une copie certifiée conforme, ainsi qu’une photo passeport actuelle. D’autres documents peuvent également être demandés.

Entrée et séjour en Suisse
-* Vous êtes ressortissant de l’UE/AELE, vous devez, dans un délai de 14 jours suivant votre arrivée en Suisse, vous annoncer à l’autorité municipale responsable (Contrôle des habitants) correspondant à votre lieu d’habitation et demander un permis de séjour. Cette demande nécessite les documents suivants :

- demande de séjour personnelle,
- document de voyage valide,
- confirmation d’admission de l’établissement (attestation d’inscription),
- preuve de moyens financiers suffisants pour couvrir le coût des études (attestation de la banque ou document certifié),
- preuve d’une adresse d’habitation sur le lieu de séjour,
- 2 photos passeport.

-* Vous êtes ressortissant d’un pays hors UE/AELE, vous devez prendre contact avec la représentation suisse à l’étranger correspondante pour demander un visa. Les conditions pour l’entrée en Suisse et pour le séjour d’études sont remplies si la demande est validée par l’administration de la police des étrangers ou du service de la migration responsable.

-* Vous êtes ressortissant d’un pays hors UE/AELE et n’êtes pas assujetti au visa, vous devez vous renseigner sur les modalités d’entrée et de séjour auprès de la représentation suisse à l’étranger.

Examens d’admission

Examens complémentaires centralisés
Les étudiants qui disposent d’un certificat étranger de fin d’études secondaires partiellement reconnu doivent passer les examens complémentaires d’admission des Hautes Ecoles suisses (ECUS).

Depuis 2012, une session d’examen est organisée dans la période de mi-août à mi-septembre. L’examen se déroule à la Kantonale Maturitätsschule für Erwachsene (KME) à Zurich, pour les candidats souhaitant s’inscrire dans une université germanophone et au Collège pour adultes Alice-Rivaz (COPAD) à Genève, pour les candidats à une université francophone.

Pour en savoir plus

Université de Saint-Gall
L’Université de Saint-Gall est la seule Université suisse qui exige un examen d’admission pour les étudiants étrangers. La raison de cet examen est la limitation à 25% du nombre d’étudiants étrangers. Les étudiants étrangers titulaires d’une maturité suisse reconnue en sont exemptés.

Écoles Polytechniques Fédérales
L’admission à l’École polytechnique fédérale de Zurich (ETHZ) et à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) est possible sur doussier ou grâce à des examens d’admission pour les étudiants étrangers et pour les étudiants suisses avec maturité non reconnue.

ETHZ
Zulassungsstelle
Rämistrasse 101
HG F 21.2
CH-8092 Zürich
Tél. : +41 (0)44 632 56 53 / 54 10

EPFL
AA-EBM CMS, Station 4
CH-1015 Lausanne
Tél. : +41 (0)21 693 22 95

Coûts des études

Les taxes d’études dans une Haute ecole vont de CHF 500.- à 2000.- par semestre. Dans certaines Hautes Ecoles, des taxes plus élevées peuvent être perçues pour les candidats provenant de l’étranger. A ces coûts s’ajoutent les frais d’assurance accident et les contributions à l’enseignement (livres, sport, etc.).

Il faut compter entre CHF 21’000.- et 31’000.- par année pour vivre et étudier en Suisse. Le site StudyInSwitzerland propose un détail des frais par poste de dépense à titre indicatif.

PDF - 167.9 ko
Tableau des taxes universitaires semestrielles des Hautes écoles suisses 2019-2020
Retrouvez le montant des frais d’admission dans les hautes écoles suisses et le nombre d’étudiants inscrits (PDF - 167.9 ko)

Financer ses études

La Confédération suisse offre chaque année des bourses d’excellence dans le domaine de la recherche et des arts. Les bourses d’excellence de la Confédération suisse s’adressent à de jeunes chercheurs étrangers ayant achevé des études de Master ou de Doctorat et à des artistes étrangers titulaires d’un Bachelor. Une description détaillée des conditions à remplir, des pays concernés, des procédures de candidature, etc. est disponible auprès de la Commission fédérale des bourses pour étudiant(e)s et artistes étrangers (CFBE).

Les services de la mobilité des Universités suisses informent les étudiants étrangers sur leurs propres bourses d’études.

- Autres possibilités de financement (informations en anglais uniquement)

Assurance santé

L’affiliation à une caisse-maladie est obligatoire pour les étudiants étrangers qui souhaitent rester plus de trois mois en Suisse. L’obligation d’assurance n’est pas nécessaire pour les étudiants issus de pays qui garantissent l’entraide internationale. Les autres étudiants peuvent être exemptés de l’assurance obligatoire s’il existe une couverture d’assurance équivalente dans leur pays d’origine.

Informations complémentaires
Lien pour les étudiants étrangers en Suisse
Lien pour les étudiants de l’UE ou de l’AELE - Entraide en prestations en Suisse

Logement

Liens utiles pour trouver un logement en Suisse
Swissuniversities : adresses des services de logements pour étudiant-e-s en Suisse
Trouver un appartement ou une colocation : WGZimmer.ch, Flatfox.ch, Roomgo.ch, Ronorp.net, Homegate.ch, Immoscout24.ch

Reconnaissance des diplômes étrangers

En Suisse, différentes autorités sont compétentes en matière de reconnaissance de professions et diplômes étrangers. L’autorité en charge dépend du diplôme professionnel acquis.

Consultez le site du Secrétariat d’État suisse à la formation, la recherche et à l’innovation SEFRI :
- Liste des autorités et institutions compétentes
- Liste des professions / activités réglementées en Suisse

Pour toute demande d’informations concernant la procédure de reconnaissance, il convient de s’adresser directement à l’autorité compétente.

Généralités sur l’enseignement supérieur en Suisse

L’enseignement supérieur en Suisse (degré tertiaire) est dispensé dans trois types d’établissements :
- les Hautes Ecoles Universitaires (HEU)
- les Hautes Ecoles Spécialisées (HES)
- les Hautes Ecoles Pédagogiques (HEP)

La formation professionnelle supérieure en Suisse permet à des personnes au bénéfice d’une formation professionnelle initiale d’effectuer une spécialisation et un approfondissement des connaissances professionnelles. La formation professionnelle supérieure offre les filières de formation suivantes :
- les examens fédéraux professionnels et professionnels supérieurs
- les diplômes des écoles supérieures

PDF - 2.8 Mo
Panorama de l’enseignement supérieur en Suisse
Présentation du système éducatif et des hautes écoles en Suisse (PDF - 2.8 Mo)

Les Hautes Ecoles suisses

Les Hautes Ecoles Universitaires (HEU) sont des établissements d’enseignement supérieur. Comme les universités européennes, elles sont actives aussi bien dans l’enseignement que dans la recherche. Elles regroupent les deux Écoles polytechniques fédérales (EPF) de Lausanne et de Zurich, dix universités cantonales et quatre instituts universitaires.

Les Hautes Ecoles Epécialisées (HES) ont pour mission d’offrir des études supérieures orientées vers la pratique et l’application. Elles ont été créées en 1997 par concentration et spécialisation d’environ 70 écoles supérieures spécialisées (écoles techniques, écoles de cadres pour le commerce et l’administration, etc.). Les HES sont au nombre de neuf : sept HES publiques et deux HES privées. Les domaines d’étude sont : l’architecture, la technologie et ingénierie, l’économie d’entreprise, les sciences vertes, l’hôtellerie et la restauration, les arts appliqués, le sport, la santé et le travail social.

Les Hautes Ecoles Pédagogiques (HEP) sont des institutions pour la formation des enseignants du préscolaire au secondaire. Elles ont été créées suite à la réforme de la formation des enseignants de 1995, afin d’assurer une meilleure professionnalisation des enseignants et une reconnaissance des brevets d’enseignement cantonaux dans tout le pays.

Retrouvez la liste officielle des Hautes écoles suisses reconnues ou accréditées.

En savoir plus sur le système éducatif de la Suisse

Titres académiques et durée des études

Le système d’études des Hautes Ecoles Universitaires et Spécialisées suisses, conformément au processus de Bologne, s’organise en 3 cycles :
- 1er cycle : correspond à 180 crédits ECTS, soit 3 années d’études à plein temps. Il se termine par le diplôme de Bachelor
- 2ème cycle : représente entre 90 et 120 crédits ECTS pour, respectivement, 1½ et 2 années d’études à plein temps. Il donne lieu à un diplôme de Master
- 3ème cycle : Il donne lieu à un diplôme de Doctorat. L’étendue et le contenu de ce cycle sont déterminés de manière indépendante par chaque établissement, l’admission en doctorat se fait sur dossier en vertu de qualifications.

Les universités proposent également un titre de formation continue : le « Master of Advanced Studies » (MAS) représentant au moins 60 crédits ECTS, soit 1 année d’études à plein temps. Un diplôme de Master d’une Université, d’une Haute Ecole Spécialisée (HES) ou d’une Haute Ecole Pédagogique (HEP) est généralement nécessaire pour être admis à un programme MAS. Le MAS ne donne pas accès au cycle de doctorat.

Structure de l’enseignement supérieur en Suisse

Le Swiss-European Mobility Programme (SEMP)/ Erasmus

Depuis 2014, la Suisse est exclue de l’action clé 1 (mobilité des individus à des fins d’éducation et de formation) du programme européen Erasmus+. Le Conseil fédéral a mis en place en 2014 une solution transitoire sur un mode de participation indirecte, qui permet de financer les mobilités des étudiants et enseignants selon les mêmes règles que le programme européen Erasmus+. Dans le cadre de cette solution transitoire, nommé Swiss-European Mobility Programme (SEMP), les mobilités internationales entre établissements d’enseignement doivent toujours se baser sur un accord interinstitutionnel entre partenaires. Il convient donc de s’adresser directement auprès de son établissement d’enseignement supérieur pour connaitre les possibilités de mobilité vers une institution en France ou en Suisse.

Le programme SEMP est géré par Movetia, l’agence nationale en charge de la promotion des échanges et de la mobilité.

publié le 11/06/2020

haut de la page